Construire un muret de jardin

Construire un muret de jardin, pensez-vous pouvoir le faire ? Laissez moi vous convaincre que oui.

Un muret de jardin c’est joli, ça donne tout de suite du cachet. Mais pour trouver un maçon qui se déplace juste pour faire un petit muret il faut se lever tôt.

Maçonnerie… s’il est un mot qui m’a longtemps impressionnée et qui m’impressionne encore c’est bien celui-là. Et pourtant, construire un petit muret, c’est de la maçonnerie et vous pouvez le faire seul.e. 💪. Profitez des beaux jour pour enfiler un vieux survêtement 🎀 et faire connaissance avec votre premier sac de mortier. Je vous précède et vous accompagne.

la rousse du bricolage

⛏️ le matériel et les étapes de construction

Ce qu’il vous faut pour construire un muret de jardin

matériaux pour construire un muret de jardin

Les matériaux nécessaires pour la maçonnerie se trouvent au rayon « bâti » de votre magasin de bricolage. Les plus petits magasins n’en ont pas. Pour les Grandes Surfaces, ce rayon se trouve souvent à l’extérieur du magasin et on peut y accéder en voiture.

Des pavés : il en existe de toutes sortes. J’ai eu la chance de pouvoir faire un troc avec mon ami Yannick qui en avait plein dans son jardin. Les miens font 11 cm de côté pour une épaisseur de 6 cm. On peut en trouver en Grande Surface de Bricolage des pavés béton 1er prix de 15 cm x 15 cm avec une épaisseur de 6 cm notamment chez Weldom pour 0,59 € pièce.

Pour mon projet : 115 pavés de 11cm de côté et 6cm d’épaisseur en 5 rangs pour une hauteur de 33 cm.

Des pierres et cailloux : j’ai tout simplement glané les miens dans mon jardin. Si vous n’en avez pas cela peut s’acheter en sac en magasin de bricolage.

Du sable : les 35kg s’achètent à 3,05 € chez Castorama. Prenez soin de votre dos : pensez à contracter les abdos et pousser sur les genoux au moment de soulever le sac ! 🏋️

Du mortier : prenez du mortier « tout simple » -> « mortier pour montage de parpaings ou briques« , pas de « prise rapide », ni « jointoiement » ni « adhésif »…

outillage pour construire un muret de jardin

Un outil pour creuser : bêche, pioche, pelle de jardinage ou même petite cuillère, le tout c’est que ça creuse !

Une auge : l’auge permet de mélanger vos mortiers, enduits et autre. Prenez une petite auge cela vous coûtera mois de 5 euros et sera plus facile à gérer.

Une truelle ou une spatule : la truelle est l’outil officiel des maçons mais je trouve ça difficile à manier et moins pratique qu’une spatule « multi-usage ». Attention ne prenez pas votre super spatule pour faire de beaux enduits fins, le mortier en endommagerait le fil ! Une spatule premier prix fera bon usage.

Il vous faudra aussi :

  • un niveau pour vous assurer que votre mur est bien droit
  • un gros marteau ou bien une petite massette
  • un petit bout de bois pour servir de martyr (pour amortir les chos entre le marteau et le parpaing) et un grand bout de bois pour servir d’extension de votre niveau
  • une paire de gant parce que le ciment abime les mains
  • une balayette : vous pouvez prendre votre balayette de ménage habituelle, elle survivra à l’opération muret
  • un survêtement de bricolage avec plein de taches propres
  • de la confiance en vos capacités

Étapes pour construire un muret de jardin

Avant de nous lancer, voici un aperçu des différentes étapes du projet :

  1. Planifier, mesurer et marquer l’emplacement du muret
  2. Creuser la tranchée de fondation du muret
  3. Préparer la fondation : le hérisson et sable
  4. Construire la fondation : la semelle
  5. Poser la base du muret
  6. Monter les étages du muret

Les étapes 1, 2 et 3 sont regroupées dans la partie « PRÉPARATION ». Nous verrons ensuite comment préparer le mortier avant de nous attaquer aux étapes 4, 5 et 6.

Préparation de l’emplacement du muret de jardin

Étape 1 : marquer l’emplacement du muret de jardin

Avant de commencer la construction de votre muret de jardin, choisissez son tracé. J’ai décidé de construire un muret arrondi, et j’ai réalisé un « montage à blanc » en disposant les pavés pour simuler le muret. Après quelques essais, j’ai marqué au sol l’emplacement.

Étape 2 : creuser

ll faut maintenant préparer le terrain. Pour un muret d’une trentaine de centimètres, creusez une tranchée d’environ 15 cm de profondeur et d’une largeur légèrement supérieure à celle de vos pavés. Cette tranchée va accueillir les fondations de votre muret. Les fondations fournissent une base solide à votre muret qui doit résister à la poussée de la terre et de la végétation.

Étape 3 : préparer la fondation du muret – le hérisson

Vérifiez que votre terrain dégagé est bien de niveau. Comme vous pouvez le voir j’ai utilisé un long niveau, si vous n’en avez pas, utilisez un long tasseau ou une longue planche et posez votre petit niveau dessus. Tassez la terre au fond de votre tranchée.

Chez moi le terrain est en pente à ce niveau là, pour éviter que mon mur soit tout de guinguois j’y ai passé un certain temps. Autant partir sur de bonnes bases.

Il est temps de sortir votre récolte de cailloux pour les installer au fond de votre tranchée. Ce lit de cailloux et est appelé le hérisson.

Versez ensuite le sable dans la tranchée et compactez-le bien. Utilisez votre petite planche sur laquelle vous donnerez des coups de massette/marteau.

Je n’ai malheureusement pas pris en photo l’étape du lit de sable. 😔

Préparation du mortier

Le mortier c’est juste un mélange tout prêt de sable et de ciment. Un peu de poudre, de l’eau on mélange et c’est prêt. La consistance de votre mélange ne doit pas être trop liquide mais cela ne doit pas être sableuse non plus. Référez-vous à la dernière photo ou à la vidéo. Vous voilà au point pour l’étape gadoue. Passons à l’étape « légos ».

Pour me voir en vidéo en train de préparer le mortier c’est ci-dessous.

Le mortier est long à sécher et c’est un avantage pour nous car on a vraiment le temps de mettre et défaire nos pavés et d’affiner notre travail sans stress.

Montage du muret de jardin

Étape 4 : construire la fondation – la semelle

Étalez une couche de mortier au fond de la fondation. Cela créée ce qu’on appelle « la semelle ».

Avec l’ensemble hérisson + sable + semelle vous devez avoir approximativement rempli votre tranchée.

Assurez-vous que les fondations sont à niveau avant de poursuivre.

Étape 5 : pose de la base du muret

Posez vos pavés sur la semelle et étalez une couche de mortier dessus. Arrangez bien vos pavés pour qu’ils prennent la forme souhaitée pour votre muret.

Vérifiez que vos pavés sont bien de niveau. Vérifiez encore une fois. Construire un muret de jardin droit avec une mauvaise base relève de l’impossible.

Étape 6 : monter les étages du muret

C’est le moment de jouer aux légos. Pensez à poser vos pavés en quinconce et alternez une couche de pavé et une couche de mortier.

C’est maintenant qu’il va vous falloir beaucoup de patience et de temps d’ajustement. Posez deux-trois pavés, vérifiez le niveau horizontal et ajustez le en tapotant sur votre petite planche posée sur les pavés. Vérifiez alors le niveau vertical en procédant de façon similaire.

Au fur et à mesure, nettoyez le mortier qui déborde immanquablement lorsque vous frappez les pavés pour les mettre en place. Donnez un coup de balayette humide pour que le mortier reste en retrait par rapport à vos pavés. Si vous voulez que les pavés soient jointoyés vous le ferez dans un second temps avec un mortier spécifique.

J’ai intentionnellement omis de jointoyer mes pavés. Je souhaite installer des petites poches de terre dans les espaces pour que mes plantes s’y installent. Je trouve qu’un muret envahi de verdure est plus coquet.

☝️ Info : si je porte un casque sur les photos c’est parce que pendant les opérations qui me demandent du temps, j’écoute des livres audios, cela empêche notamment de me précipiter pour finir mon chantier par impatience. Si vous êtes plutôt quelqu’un de zen, faites le en silence telle une activité méditative 😌.

Au fur et à mesure vous pouvez renforcer l’arrière de votre muret avec du mortier.

Et en vidéo c’est là…

L'astuce de la rousse du bricolage

Nettoyez votre auge et vos outils sans tarder, c’est plus simple. Et attention : ne jetez pas le surplus dans les canalisations. Sinon elles se boucheront et il sera très compliqué de les déboucher. Rangez tout ce qui est « poudre » au sec. Si le ciment rencontre de l’eau il commencera sa prise et vous pourrez jeter votre sac tout durci.

construire un muret de jardindernier rang
construire un muret de jardin terminé

C’est presque fini ! Dernier rang.

Attendez avant de remplir de terre. Le ciment c’est long à sécher. Je vous conseille d’attendre la semaine prochaine

Il ne restera plus qu’à remplir de terre, planter les végétaux. Mettre des petites boutures dans les poches de terre. Et attendre que le temps fasse son oeuvre.

Si vous le souhaitez vous pourrez acheter du mortier de jointoiement pour réaliser de beaux joints sur votre mur.

Le plus impressionnant est fait.
🌟 Vous avez construit votre premier mur : un joli petit muret pour votre jardin 🌟

Ne vous arrêtez pas sur votre lancée
Il est temps de repenser votre jardin.

Vous vous sentez prêt.e à construire votre petit muret de jardin ? Vous avez besoin de plus d’informations ? Laissez moi un commentaire et je répondrai à toutes vos questions.

Vous aimez ? Partagez !

Photos La Rousse du bricolage ou Canva (sauf mention contraire)

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Annette
Annette
25 jours il y a

Oh, c’est génial ! Et j’imagine que pour faire une petite bordure, c’est la même démarche mais on monte moins haut ?

Marine
25 jours il y a

Wahoo, c’est superbe ce petit muret !! Je n’en ai jamais fait, mais si j’ai besoin un jour, je saurai où apprendre !👍👍👏👏

Caroline
Caroline
25 jours il y a

Super cet article ! Merci Aurélie de nous détailler toutes les étapes. J’avoue, je bricole pas mal en intérieur et extérieur mais je n’ai jamais osée me lancer dans ce type de réalisation avec mortier (j’ai un papa fin bricoleur qui vient me faire ces petits travaux). Grâce à ton article, c’est sûr la prochaine fois, je me lance 😊!!

line
line
25 jours il y a

WoW! Je suis impressionnée et en plus c’est nickel ! Merci d’avoir détaillé toutes ces étapes en mots et en images
Super pédagogique et inspirant !

Carmen
Carmen
25 jours il y a

Whou trop beau le rendu, j’adore! Merci pour ta marche à suivre très bien détaillée, ça me donne plein d’idées pour l’aménagement de mon jardin 🙂

Sébastien de Guitare-Pratique
Sébastien de Guitare-Pratique
24 jours il y a

Super tuto. Avec ces toutes étapes bien détaillées et les photos, impossible de se tromper ! Je kiff 🙂
J’ai l’habitude du bricolage genre carrelage ou placo, mais la maçonnerie pas encore ! C’est l’occasion pour s’y mettre. Merci !

Freddy
24 jours il y a

Formidable explications!
Merci pour toutes ces photos car cela aide vraiment!
Original le coup du casque pour ne pas se précipiter, je retiens aussi la technique pour les activités où je dois être patient

Jackie
23 jours il y a

Vraiment très joli. Merci pour ton tuto. Avec toutes ces précisions, ça me semble plus facile à faire.

Christine
22 jours il y a

Merci pour cet article pédagogique et amusant à lire ! Cela donne envie de se lancer …Etant débutante je vais commencer par tes articles sur la peinture!

Mes articles peuvent contenir des liens d’affiliation. Pour en savoir plus consultez ma politique.



CATEGORIES

12
0
Donnez moi votre avis ! Laissez un commentaire.x