Lampes à LED : 5 raisons pour vous y mettre

Lampes LED 5 raisons pour vous y mettre. Article de la rousse du bricolage

Les lampes à LED sont-elles déjà sur tous vos luminaires ?
Si ce n’est pas encore le cas… lisez cet article 😉

Et si c’est déjà le cas… lisez quand même cet article 😋 :
Vous allez y découvrir de nouveaux aspects de ces lampes !
car je vous l’affirme haut et fort :

Icone du site la rousse du bricolage

Croyez-moi sur parole… ou plutôt non, ne me croyez pas sur parole ! Je vais vous prouver que ne pas passer au LED c’est appartenir au passé.

Pourquoi ?

1. 💰Les lampes à LED sont économiques

A rendement égal, une ampoule LED consomme 10 fois moins qu’une ampoule à incandescence.

Vous avez bien lu ! Lorsqu’on sait que l’éclairage représente 12,8% du budget électricité d’un ménage (hors chauffage et eau chaude), cela fait réfléchir.

Et lorsqu’on voit l’évolution du prix de l’électricité ces dernières années, il y a une petite lampe qui s’allume dans notre cerveau.

Avec les LED, votre facture d’électricité va se tenir plus tranquille et votre porte-monnaie va vous dire merci !
Et plus important encore : vous ferez un geste pour le climat !

les lampes à led sont écologiques

2. ⏱️ Les lampes à LED durent longtemps

les éclairages leds sont solides

A double titre ! Car non seulement elles ont une longue durée de vie, mais elles résistent vaillamment aux mauvais traitements !

Contrairement aux incandescentes dont le filament casse pour un oui pour un non, les LEDs sont quasiment indestructibles ! Pas de stress avec les LEDs.

Alors, oui, c’est vrai, elles coûtent plus cher à l’achat… Mais au final ? Et bien non, au final ce n’est pas cher.  Il faut plutôt considérer les LEDs comme un petit investissement, elles sont à basse consommation et durent longtemps.

Certes si vous devez tout changer d’un coup, ça peut chiffrer ! Alors, pour étaler la dépense commencez tout de suite par faire le changement des ampoules à incandescence. Là, les économies seront immédiates. Pour ce qui est des fluocompactes (dites « à économie d’énergie » ou « faible consommation »), attendez juste qu’elles soient grillées, cela vous donnera un peu de temps. De toute façon, en ce qui les concerne, le mal est fait côté écologie.

3. 🏆 Les ampoules à LED savent tout faire

Désormais, la plupart des LEDs offrent la possibilité de faire varier l’intensité lumineuse : veillez bien à ce qu’elles portent la mention « dimmable », ce qui signifie qu’on peut les utiliser avec un variateur. Ainsi, votre ancien lampadaire équipé d’un variateur de lumière sera toujours utilisable avec vos nouvelles ampoules.

Et si vous devez vous équiper d’un nouveau luminaire – par exemple un plafonnier – privilégiez un luminaire LED avec variation intégrée : vous y gagnerez en confort et en économie.

Pendant qu’on y est, vous pouvez même prendre un modèle multicolore : cela vous permet d’adapter votre éclairage à l’ambiance de votre soirée. Je vous en reparlerai plus loin.

4. ❄️ Les ampoules à LED ne chauffent pas

Comme les LEDs ne chauffent presque pas, vous pouvez tout vous permettre !
Jamais elles ne vont brûler l’abat-jour, griller par surchauffe ni faire fondre la douille. Vous pouvez donc mettre des ampoules plus lumineuses sur des luminaires qui avaient jusque-là une puissance limitée.

Les lampes à LED ne chauffent pas

5. 😮 Les lampes à LED peuvent vous étonner

Les LEDs savent tout faire : prendre toutes les formes (globe, spot, ruban…) changer de couleur et d’intensité, mais aussi faire des effets de neige, de flamme ou de feu d’artifice ! A la maison on a choisi une ampoule disco pour les toilettes !

télécommande pour lampes à led connectées

Elles peuvent même être connectées ! commandées par la voix ou par votre smartphone depuis l’autre bout du monde… ou depuis votre canapé !

Dans ma cuisine, je change tout à la voix : blanc chaud 50% au réveil, bleu le matin, orange le soir… et rouge pour le nouvel an chinois ! J’adore !

Et puis évidemment vous pouvez choisir le fameux ruban LED tellement à la mode en ce moment : une prise, un peu d’autocollant, une petite télécommande et c’est parti !

Comment résister à l’éclairage LED ?

ruban à led

Comment passer aux lampes À led ?

A quoi les reconnait-on ?

L’acronyme LED vient de « Light-Emitting Diode » en anglais « Diode Électro Luminescente » en français.

Technologie LED, lampe à incandescence, fluocompacte, commençons par les reconnaitre (nb. l’ampoule halogène est un type d’ampoule à incandescence.)

Petit jeu : voici trois ampoules. Savez-vous qui est qui ?

les 3 types d'ampoule : incandescence, fluocompact, LED
Ampoule à incandescence classique – Ampoule fluocompacte – Ampoule à technologie LED

Ça, c’est pour l’apparence extérieure, notre ampoule LED ressemble à une ampoule classique.
Mais voyons un peu ce que notre ampoule LED a dans le ventre !

Les carrés jaunes sont, bien évidement, nos petites LED. En voici en gros plan.

Elles peuvent tout remplacer

Ce qui est génial c’est qu’il existe maintenant des alternatives LED adaptées à toutes les ampoules : halogènes, G9 à culot ou ampoules classiques à vis E27, et même les bonnes vieilles baïonnettes franco-françaises !

Différents type d'ampoule led culot E14, E27, G9, type néon, etc.

Choisissez la puissance

Panneau attention de la rousse du bricolage

Attention : 1 watt LED n’éclaire pas comme 1 watt incandescence.

Ce qui compte, ce sont les lumens, c’est-à-dire la quantité de lumière, l’intensité du flux lumineux.

Les spécialistes pourront vous expliquer durant des heures quel est, au lumen près, le taux de conversion en fonction des marques et du type d’ampoule.
Nous, on va les laisser faire, et se simplifier la vie :

Exemple : votre ancienne ampoule à incandescence faisait 75 watts ? Votre LED doit faire 10 fois moins : 7,5 watts ! On arrondit toujours au-dessus : donc prenez 8 watts !
Pour celles et ceux qu’un tableau précis rassure, le voici :

Tableau de conversion des watt en lumens

🌡️ Choisissez l’ambiance

C’est bientôt la fin de mon article, mais avant il faut que je vous parle de la température de couleur d’éclairage ! Ça change tout !

Quoi ? La température ? Mais quel rapport ? Ça y est, la Rousse mélange tout !
Non, non : je ne parle pas du réglage de radiateurs !

La « température de couleur », c’est ce qui crée l’ambiance lumineuse : par exemple entre le blanc froid d’un clair de lune et la lueur chaleureuse d’un coucher de soleil. Exit la simple « lumière blanche ».

Température des lumières

L’ambiance sera totalement différente. Elle s’exprime en Kelvin (K), et ça s’échelonne en gros de 2000K (froid) à 5000K (chaud). Et est indiqué sur la boite ainsi que, normalement, sur l’ampoule.

Et bien là encore, les LEDs savent très bien créer toutes sortes d’ambiances.

Selon les pièces, choisissez l’ambiance idéale :

quantité de lumens par pièce des lieux de vie

Pour les pièces « détente » (chambres, salon), privilégiez une température de couleur chaude : 2000 à 3000 Kelvin.

Pour les pièces à vivre (cuisine, bureau, salle de bain) optez pour un blanc neutre : 3500 à 4500 Kelvin.

Pour les pièces « techniques » (sous-sol, bureau, espace de travail), choisissez un blanc « lumière du jour » : 4500 à 5000 Kelvin, pour un meilleur rendu des couleurs.

Dans cette illustration, la puissance lumineuse est indiquée en lumens pour l’ensemble de la pièce et non pour chaque ampoule. La température de couleur est y exprimée en Kelvin (K)

Attention à la cohérence

Pas besoin de tout changer d’un coup. Mais l’ensemble doit rester agréable : pour un lustre qui comporte plusieurs ampoules, changez-les toutes pour que l’ensemble reste cohérent.

Et si vous choisissez de conserver vos anciennes ampoules, nettoyez-les : vous gagnerez en luminosité.

La bonne nouvelle finale

Acheter toutes ces nouvelles lampes est un investissement, certes rentable, mais couteux pour commencer. Acheter toutes ces nouvelles ampoules fait mal au porte monnaie.
J’ai une dernière bonne nouvelle : il est inutile de prévoir des ampoules de remplacement ! Eh oui, souvenez-vous : les nouvelles ampoules LED ont une très longue durée de vie ! Pas besoin de stock d’avance !

les éclairages à LEDs sont super, ils sont costauds

Alors, on y va

On les adopte ces petites costaudes !


Vous aimez ? Partagez !

Photos La Rousse du bricolage ou Canva (sauf mention contraire)

Liens : ils sont là pour que vous voyez quel type de matériel j’utilise. Ce ne sont pas des liens d’affiliation.

NB : Si vous êtes des pros de la vis ou des pros du bricolage, cet article, comme tout ceux de ce site, ne vous concerne pas.
Le blog « La Rousse du bricolage » a pour objectif d’aider les néophytes et les débutants à développer leur autonomie.
Ici le langage courant remplace le langage technique (les pros pourront considérer que je fais des abus de langage) et l’outillage
est le plus simple possible.
Ici, pas de technicisme ou d’exhaustivité (même si cela me tente parfois).

Sur ce blog je donnerai toujours la préférence à la compréhension par le plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

23 réponses à “Lampes à LED : 5 raisons pour vous y mettre”

  1. Avatar de CréActiv'Epanouies

    Merci pour cet article qui me conforte dans mon investissement en ayant mis des led de partout 😉

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Bien joué 👍 ! Contente que mon article conforte ce que tu avais conçu.

  2. Avatar de Guillaume

    J’ai un souvenir d’avoir allumé une ampoule (pas une LED) et PAF !!! Elle explose. Du coup, je vois tout à fait l’intérêt des LED : elle ne chauffe pas et elles sont économiques. J’ai beaucoup aimé le plan de la maison avec les indices pour les températures de couleur.

    Lorsque j’achetais une ampoule, je me disais systématiquement « Bah, je choisis l’ampoule blanche » (quel que soit la pièce 😅)

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Quand j’étais jeune j’avais lu que pour avoir une bonne odeur dans une pièce on pouvait mettre une goutte de parfum sur une ampoule et que la chaleur de l’ampoule diffuserait le parfum. Bon….. personne ne m’avait indiqué qu’il fallait faire ça sur une ampoule froide. Et j’ai toujours été impatiente.
      Bref… et PAF !
      A l’heure de la LED il va falloir se tourner vers des diffuseurs de parfum plus conformes aux usages.

  3. Avatar de Pascale Bieri

    Merci pour ton article. Comme d’habitude j’ai appris plein de choses. Je me suis notamment fait un copié-collé des parties équivalence et ambiance pour les avoir sous la main

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Je suis contente que mon article te soit utile. L’histoire des équivalences nous bloque tous au moment de l’achat. Pour le moment tout du moins !

  4. Avatar de Académie de la Chanson

    Merci La Rousse pour ce lumineux article ! Depuis toujours, je suis fan d’éclairage, que ce soit chez moi ou pour animer des fêtes. Et jusqu’il y a peu, je détestais les LEDs que je trouvais froides et sans âme. La nouvelle génération d’ampoules, celle que tu nous présentes, permet désormais toutes les fantaisies, et tes conseils permettent de s’y retrouver facilement. Merci !
    Merci aussi pour ton super tableau de conversion simplifié : c’est génial !

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      J’ai commencé comme toi avec les LEDs et j’ai laissé ça un peu de côté. Pour finalement découvrir à peine plus tard tous les progrès des éclairages LEDs.

  5. Avatar de Guillaume de Sol-éco

    Bonjour ! J’ai bien apprécié aussi le plan de maison avec les températures de couleur. Bon, perso, je déteste le blanc froid. J’ai l’impression de revoir l’éclairage blafard des néons tremblotants. Par contre je suis toujours mitigé sur l’emploi des LED vs fluocompact ou spots 12V (qui chauffent, c’est vrai). L’argument « consommation chez soi » est sans appel. La baisse de la consommation électrique au niveau national est en partie dû à ce changement. Par contre les arguments « climat » et « écologie » sont plus nuancés. J’utilise des LED depuis des années et force est de constater que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Le prix, lui, est bien réel. Pour qu’une LED soit vraiment plus économe qu’une ampoule fluo ou qu’un néon, il faut vraiment qu’elle dure de nombreuses années. Le coût énergétique ainsi que les déchets ultimes générés ne sont, eux non plus, pas toujours en faveur des LED. N’avez-vous jamais eu de LED qui change de teinte au bout de quelques mois ou qui s’arrête de fonctionner ? Autre chose, la coloration des LED est liée en grande partie à l’utilisation de terres rares (pas si rares mais vraiment complexes à séparer) comme l’yttrium. Ces terres sont notre chaine qui nous lient à quelques opérateurs chinois et qui entrainent une pollution énorme de la terre et de l’eau. Les enjeux écologico-économiques et sociaux sont donc énormes derrière ce petit bouton lumineux ! Le monde moderne est décidément bien complexe !

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Merci beaucoup Guillaume pour ton commentaire. Tu m’apprends toujours beaucoup de choses. J’aime la construction de tes arguments, et je ne connaissais rien de l’utilisation des terres rares pour colorer les LED. Cela veut donc dire qu’il ne faut pas acheter de LEDs multicolores si ne souhaite avoir que du blanc.
      Oh oui, le monde est bien complexe, et la voie la plus verte n’est pas toujours aisée à repérer.

  6. Avatar de Détélina

    Merci pour cet article très documenté ! Je ne connaissais pas toutes ces informations sur les lampes à LED. Ça ouvre des perspectives.

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Contente d’avoir pu t’apporter de nouvelles perspectives d’éclairage. Pour moi aussi cela a changé beaucoup de choses.

  7. Avatar de Freddy

    Merci pour cet article très détaillé et très pratique sur les LEDs.
    Sur le papier c’est top dans la réalité, je trouve que la promesse de durabilité est survendue. L’électronique présent dans l’ampoule « claque » rapidement et rend la LED inutilisable. J’ai le droit aux LED de marque qui grille au bout de 2 ans aux LEDs qui clignotent

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Tu es le deuxième à me dire en commentaire que tu as eu des LEDs qui tombent en panne. Cela ne m’est jamais arrivé mais il est vrai je n’ai que peu de LEDs de plus de deux ans et que j’utilise de façon intensive. Je pourrai donc un jour avoir moi aussi cette déception, j’espère que non. Ce n’est absolument pas raccord avec les « promesses » de longévité des marques de LEDs.
      Alors j’essaye de comprendre et je m’interroge :
      – nous survend on la durabilité des LEDS qui finalement dureraient moins qu’annoncé ?
      – les leds de il y a deux ans étaient elles moins solides que celles de maintenant ?
      – des fragilités dans certaines installation électriques peuvent elle avoir un impact négatif sur la longévité des LEDs ?
      Il faut que je mène des investigations.

  8. Avatar de alexandre

    Au top ton article sur les LED et bien documenté, beau travail.
    As-tu écris un article sur les bandeaux LED qui changent de couleur avec une télécommande ? Est-ce difficile à installer ce type de bandeau ?

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Je suis contente que l’article t’ai plu. Je n’ai pas écrit d’article sur les bandeaux LED, ils sont tellement faciles à installer !! J’en ai installé encore il y a peu dans une chambre d’ado. Tu branches dans la prise puis tu colles le bandeau à peu près comme tu veux.
      Trois conseils :
      – branche vraiment la prise avant de coller le ruban sinon tu risques de mal évaluer la distance.
      – fais attention à ne pas casser le ruban en faisant un angle droit violent, en pliant délicatement on y arrive (c’est généralement indiqué sur les instructions
      – si tu veux être sur de bien aller droit, réalise un tracé préparatoire au crayon papier, quand on colle on a le nez sur le mur et il est difficile de garde le niveau.
      Bonne installation !

  9. Avatar de Virginie

    Merci pour le tableau des conversions W, lumen !! La lampe LED ne chauffe pas, en revanche son système électrique chauffe énormément ! J’ai appris cela dernièrement. C’est parce que le système est bien fait et protégé thermiquement qu’on ne ressent pas la chaleur 🤗

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Je suis toujours étonnée de sentir que la douille d’une ampoule led a pu chauffer alors que la lampe reste froide. Pour autant je n’avais pas réalisé à quel point cela pouvait chauffer, sacrée protection thermique !

  10. Avatar de Stephydu88
    Stephydu88

    Top je suis convaincu…. j’adopte les lampes à lead!

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Tu vas faire plein de petites lampes heureuses ! Et surtout ton ambiance lumineuse va s’en ressentir.

  11. Avatar de Hanso

    Un grand merci pour ton article ! Moi qui voyait la LED comme une bête noire, autant dire que j’y voit plus claire ! Bon, désolé pour la blague, elle était trop tentante. En, tout cas je saurai mieux les choisir et cela m’évitera des surprise de température !

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      On peut résister à tout, sauf à la tentation 😉. Un jeu de mot c’est comme un cadeau, ça ne se refuse pas.
      Je suis une grande adepte des « blancs chauds » même si je reconnais que dans une cuisine il faudrait plutôt mettre un blanc un peu plus froid pour avoir la vraie couleur des aliments. J’ai des Leds qui permettent de passer de l’un à l’autre, comme ça je peux adapter entre la raison et le coeur.

  12. Avatar de Flore du Web

    Très bon article et bien complet ! Lorsque j’aurai besoin d’une lampe LED, je regarderai à nouveau cet article.