,

Accrocher un tableau sur un mur en béton, sans percer !

Comment accrocher un tableau sur un mur en béton article par la rousse du bricolage

C’est la question que m’a posée Lili la fille d’une amie. Lili a son propre appartement depuis « il n’y a pas si longtemps ». Elle a réalisé de super tableaux grâce à un tuto déco et elle souhaite les accrocher dans son salon. Le hic ? Ses murs sont en béton.

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver ➡️

Du béton ? ZUT ! vraiment ?

Lili a l’avantage d’avoir déjà identifié la nature de son mur : du béton

Et vous ? Vous ne connaissez pas la nature de votre mur ? Pas d’inquiétude !
Non seulement je vous prépare un article pour pouvoir identifier rapidement de quoi sont faits les murs qui vous entourent mais… je vous permets aussi d’avancer pour accrocher votre tableau en utilisant cette « technique » :

Des clous tordus dans un mur en béton

Si vous obtenez un son mat quand vous tapez sur votre mur et si vous avez essayé d’y planter un clou et que cela s’est soldé par un clou tordu. Alors on part du principe que c’est un mur en béton.

Pour accrocher un tableau sur un mur en béton, ma solution facile c’est

le crochet béton !

Je connais des pro du bricolage qui dénigrent ce type de matériel :
« rien de vaut une bonne cheville et un bon gros crochet ».

Certes, mais, pour faire un trou dans du béton il faut une super perceuse à percussions voire un perforateur !

A ce stade, trois solutions :

  • vous appelez votre ami super bricoleur ou votre papa
  • vous faites le tour de vos voisins en espérant que l’un d’entre eux vous prête sa super perceuse qu’il adore et ait l’extrême amabilité de vous fournir aussi le super foret qui va bien
  • vous décidez de devenir autonome et vous lisez la suite de cet article pour en savoir plus sur le crochet béton
Devenir autonome en bricolage avec les astuces bricolage faciles

Vous avez décidé de vous lancer ? Super !

On y va, pas à pas. Le bricolage est votre ami !

A la fin de ce tuto vous ne vous ne regarderez plus du même oeil votre mur en béton. Y accrocher un tableau est bien plus facile que l’on peut le croire.

Je choisis mon crochet béton

Qu’est ce qu’un crochet béton ?

Crochet béton pour accrocher un cadre sur un mur béton

Le crochet béton est un crochet en résine plastique blanche traversé en sa tête de 3 pointes en acier au carbone trempé . Ces pointes très dures sont capables de se planter dans le béton sur une faible profondeur.

Une faible profondeur ? Mais ça peut vraiment tenir ?
Et oui, les pointes sont fixées bien horizontalement dans le mur (la tête plate et épaisse empêche les pointes de se planter n’importe comment) et le poids de votre tableau tire verticalement vers le bas. L’ensemble est parfaitement efficace et stable et un crochet peut supporter entre 5kg et 30kg de charge. Pas mal non ?

Le crochet béton est parfois appelé « crochet suédois » dépaysant non ?

Comment choisir son crochet béton pour bien accrocher son tableau ?

N’achetez pas le premier crochet béton venu, au supermarché du coin. Il vous faut la « formule 1 » du crochet comme dirait mon ami Fred.

Panneau attention de la rousse du bricolage

Attention ! Tous les crochets ne se valent pas !

N’achetez pas le premier crochet béton venu, au supermarché du coin. Il vous faut la « formule 1 » du crochet comme dirait mon ami Fred.

Un crochet haut de gamme peut valoir plus du double d’un crochet de mauvaise qualité. Oui, c’est vrai. Mais nous sommes dans l’ordre des 5 euros et le tableau que vous souhaitez accrocher vaut bien quelques euros supplémentaires, non ? D’autant plus que si vous prenez le premier prix vous avez toutes les chances que votre tableau se retrouve rapidement au pied du mur.

Charge maximale Crochet pour accrocher un tableau sur un mur béton

Pour identifier un crochet haut de gamme ? Regardez les prix et prenez le plus cher !

Pour exemple j’ai trouvé :
les crochets de la marque Fisher (une marque que j’affectionne) chez Amazon (charge max 8kg) à 3,48 € les trois.
les crochets de la marque Crochet français chez Castorama (prix de 3 à 5 euros les trois selon la taille).

Le poids maximal que le crochet peut supporter est indiqué sur les étiquettes. Soyez-y attentif. Si votre tableau est une toile légère, aucun souci à avoir. Mais si votre tableau est encadré, avec un verre, je vous conseille de surdimensionner le crochet que vous achetez. Mettez toutes les chances de votre côté !

Je fixe mon crochet béton dans le mur

Marteau pour accrocher un tableau sur un mur en béton.

Le crochet béton a la tête dure. Pour le fixer il vous faut un marteau (vous pouvez essayer avec un objet solide et lourd mais à vos risques et périls, acheter un marteau est un investissement nécessaire pour bricoler).

Frappez d’un seul coup de marteau sur les trois pointes à la fois pour les faire pénétrer sans problème dans le béton ou la pierre.

Si les pointes dépassent alors encore un peu, frappez encore un peu pour les enfoncer complètement mais ne vous échinez pas.

Sur des murs très durs il peut arriver que vous ayez du mal à enfoncer les pointes en totalité. Si vous forcez cela pourrait faire éclater le béton et le crochet ne tiendra plus.

Notice instruction pour accrocher cadre dans un mur béton
L'astuce de la rousse du bricolage

Le conseil que donne la marque « le crochet français » : s’il ne reste que 1 ou 2 mm de pointes qui ne s’enfoncent plus (mais pas plus de 1 ou 2mm), l’expérience montre que le crochet tient parfaitement bien.
Il ne faut plus insister et arrêter d’essayer d’enfoncer le reste des pointes. La conjugaison des pointes en acier trempé, et l’élasticité mécanique du béton feront que les pointes seront suffisamment tenues par le béton.

BONUS !
Vous déménagez ? Pour enlever vos crochets il vous suffira de glisser un tournevis plat entre le crochet et le mur et de soulever et tirer le crochet bien perpendiculairement au mur. Seuls trois petits trous resteront apparents. Un avantage supplémentaire, non ?

Ca y est votre crochet est prêt à recevoir votre œuvre !

Pour fixer votre tableau sur votre mur en béton, il vous faut maintenant préparer votre cadre pour l’accrocher « bien droit ». Cliquez sur le lien « accrocher votre cadre ou tableau bien droit » pour découvrir la bonne méthode et les astuces de La Rousse.

Un problème ?

Si votre crochet « n’accroche » pas sur le mur

  • Le mur n’est pas vraiment en béton, le diagnostic initial n’est pas le bon, retour à la case « j’identifie le type de mur »
  • Votre mur est bien en béton mais recouvert d’une couche plâtre ou d’enduit trop épaisse. Et les pointes du crochet n’arrivent pas à traverser au delà de cette couche pour atteindre le béton. Un crochet à béton tient difficilement s’il n’a pas du béton à se mettre sous la dent, on passe à la version perceuse à percussion et perçage.
Bricoleur perce mur au perforateur

Si les pointes de votre crochet se cassent sur le mur

  • Crochet de mauvaise qualité, retour à l’étape « choisir votre crochet »
  • Mur vraiment, vraiment trop dur, on passe à la version perceuse à percussion et perçage.
Icone du site la rousse du bricolage

Je vous souhaite un bon accrochage.

Encore un « j’y arrive seul.e » à votre actif !

PS : Les liens sont là pour que vous voyez quel type de matériel j’utilise. Ce ne sont pas des liens d’affiliation.

Crédits photos :
Toutes les images d’illustration proviennent de Freepik à l’exception des photos des produits.

Vous aimez ? Partagez !

Photos La Rousse du bricolage ou Canva (sauf mention contraire)

Liens : ils sont là pour que vous voyez quel type de matériel j’utilise. Ce ne sont pas des liens d’affiliation.

NB : Si vous êtes des pros de la vis ou des pros du bricolage, cet article, comme tout ceux de ce site, ne vous concerne pas.
Le blog « La Rousse du bricolage » a pour objectif d’aider les néophytes et les débutants à développer leur autonomie.
Ici le langage courant remplace le langage technique (les pros pourront considérer que je fais des abus de langage) et l’outillage
est le plus simple possible.
Ici, pas de technicisme ou d’exhaustivité (même si cela me tente parfois).

Sur ce blog je donnerai toujours la préférence à la compréhension par le plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 réponses à “Accrocher un tableau sur un mur en béton, sans percer !”

  1. Avatar de Annette
    Annette

    Ah, j’adore, j’ai tout compris !!!

    Et j’attends avec impatience l’article « en quoi est fait mon mur ».

    J’en ai marre d’attendre la disponibilité de mon homme pour accrocher des choses au mur !

    1. Avatar de Aurélie La Rousse

      Merci Annette. Je suis ravie que le premier commentaire de ce blog provienne de toi. Tu en es la marraine.
      Allez, je me mets au boulot sur le « en quoi est fait mon mur ». Bientôt il y aura des choses accrochées partout sur tes murs.

  2. Avatar de Lili
    Lili

    Trop chouette cet article, je vais enfin pouvoir accrocher mes tableaux SEULE !

    Merci !!

    1. Avatar de Aurélie La Rousse

      Et j’ai hâte de voir une photo du résultat !

  3. Avatar de Virginie Vinas

    Est-ce que cela marche sur un mur en pierre ?

    1. Avatar de La Rousse du Bricolage

      Les pointes d’un crochet béton font entre 10 et 15 mm, on peut avoir une marge de manoeuvre de 1-2 mm. Ces pointes très solides peuvent pénétrer la pierre tout comme le béton. Mais pour bien s’accrocher le crochet béton doit être plaqué au mur
      car les pointes doivent bien pénétrer le matériau. Si ta pierre est suffisamment lisse et que la surface de contact est bonne, ça fonctionnera. Mais si tu es sur de la pierre non façonnée avec des irrégularités cela ne pourra pas tenir.
      Le risque est que tu aies des éclats de pierre qui se détachent, la pierre a des points de faiblesses que le béton n’a pas et certaines s’effritent plus facilement que d’autres, les pierres sont tellement différentes les uns des autres !

      Si ça te semble jouable avec suffisamment de zone de contact, teste. L’investissement est mineur, ça vaut le coup d’essayer. Le mieux serait de tester tout à fois la tendreté et l’homogénéité de ta pierre dans un petit coin invisible avant de t’attaquer à la pierre en plein milieu du mur.
      Et surtout vient me dire ce que ça donne !